RADIORAFT 3.21
LOGICIEL DE DECODAGE RADIO MULTI-MODE
Copyright (c) 1996-2002 Francois Guillet
Tous droits réservés

GUIDE DE L'UTILISATEUR RADIORAFT


TABLE DES MATIÈRES:           Voir aussi le GUIDE de l'UTILISATEUR - Modes et options


RADIORAFT: INTRODUCTION

RadioRaft est destiné aux passionnés des techniques de transmissions de données par radio, aussi bien débutants que confirmés.

AVERTISSEMENT
Vous avez l'assurance que RadioRaft est conçu en accord avec les caractéristiques principales des modes de réception, mais pas avec toutes.
RadioRaft NE DOIT PAS ÊTRE UTILISÉ POUR DU MONITORING PROFESSIONNEL QUAND LA SÉCURITÉ EST EN JEU (modes ACARS, NAVTEX, GMDSS-DSC...).

  1. CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES
  2. QUELS MODES RADIORAFT 3.2 PEUT-IL DÉCODER ?
  3. SYSTÈME REQUIS POUR RADIORAFT
  4. PARTICULARITÉS  DE RADIORAFT

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES

  1. Qu'est-ce que RadioRaft?
  2. Accord de licence

Qu'est-ce que RadioRaft?

RadioRaft version 3.2 est un programme DOS fait pour le décodage automatique de nombreux de modes de transmission de données par radio dans les bandes d'ondes courtes ou UHF, VHF...

Pour aider à l'identification des signaux inconnus, la version 3.2 de RadioRaft inclut un baudmètre, un fréquencemètre/shiftmètre, un indicateur de qualité de signal, la poursuite du signal, l'affichage bit par bit...

Les textes reçus peuvent être sauvegardés dans des fichiers ou être imprimés, partiellement ou dans leur intégralité.

Une interface très simple et peu coûteuse (voyez le diagramme de l'interface) ou un démodulateur plus sophistiqué font le lien entre le récepteur et un port série du PC.

Accord de licence

RADIORAFT 3.2 n'est pas du domaine publique.
Il y a deux versions:
la version libre et la version complète, selon l'installation.

Le "package" logiciel de RadioRaft est le même pour les 2 versions.

Le "package" logiciel de RadioRaft 3.2 peut être librement copié et distribué. La vente non autorisée de RadioRaft est strictement interdite. Le logiciel et/ou le manuel ne peuvent être modifiés de quelque façon sans permission écrite de l'auteur.
Vous devez garder confidentiel vos codes d'installation de la version complète.

Version libre de RadioRaft 3.2

La version libre de RadioRaft 3.2 est gratuite et non limitée dans le temps!
Seule la réception des modes suivants est disponible:

CW Morse, RTTY Baudot, SITOR-A, ARQ-E, FEC-A, DIGIT.

Les autres modes peuvent être détectés ou sélectionnés, mais le texte sera seulement affiché dans une petite fenêtre de 9 caractères (la "lucarne de réception").
Toutes les autres fonctionnalités sont identiques à celles de la version complète.
Cette version est surtout destinée à l'évaluation du programme.

Version complète de RadioRaft 3.2

Si vous voulez accéder à la gamme complète des fonctionnalités de RadioRaft, vous devez vous enregistrer auprès de l'auteur ou d'un distributeur agréé. Après enregistrement, vous recevrez vos codes confidentiels pour l'installation de la version complète. Voyez les fichiers LISEZMOI.TXT et COMMANDE.TXT pour tous les détails. Ils sont inclus dans le "package" logiciel de RadioRaft que vous pouvez télécharger.

L'auteur de RadioRaft:

Francois Guillet
10 Route des Goulets
F- 44880 SAUTRON
FRANCE

E-mail : radioraft@wanadoo.fr
Site WEB officiel : http://pro.wanadoo.fr/radioraft/
Site miroir : http://radioraft.free.fr/

Retour au sommaire

QUELS MODES RADIORAFT 3.2 PEUT-IL DÉCODER ?

Les modes supportés sont:

ACARS-VHF ARQ-E ARQ-E3 ARQ-M2 (+si-fec) ARQ-M4
ARQ-N ARQ-6/90 ARQ-6/98 ASCII AUTOSPEC
BAUDOT CIS11 CW (Morse) DGPS DUP-ARQ (Artrac)
FEC-A (FEC-1000) GMDSS-DSC (1) HNG-FEC PACKET (Ax25) PACTOR-I
POCSAG (2) POL-ARQ RUM-FEC SI-ARQ (Arq-s) SITOR-A (Amtor-A)
SITOR-B (Amtor-B) SPREAD (11, 21, 51) SWED-ARQ UOSAT Oscar-11 1382
      BaudMètre DIGIT

(1) RadioRaft ne décode pas les messages de détresse du GMDSS
(2) Le Pocsag nécessite une interface avec réglage d'hystérésis

Les noms de mode sont conformes aux recommandations trouvées dans le "Radio data code manual" par Joerg Klingenfuss (Klingenfuss publications, Hagenloher Str.14, D-72070 Tübingen, Allemagne).
Les modes peuvent être reçus à n'importe quelle vitesse de 10 à 6400 bauds.
Vous trouverez tous les détails sur les modes dans le "GUIDE de l'UTILISATEUR - MODES ET OPTIONS", fichiers RAFTMODF.TXT ou RAFTMODF.HTM.

Retour au sommaire

SYSTÈME REQUIS POUR RADIORAFT

Vous avez besoin au moins de :

Un PC 386 peut être suffisant pour des vitesses inférieures à 300 bauds (aucune garantie au-dessus).

PARTICULARITÉS DE RADIORAFT

Voici quelques avantages de RadioRaft par rapport aux autres programmes de décodage :

Retour au sommaire


INTERFACE

  1. DIAGRAMME DE L'INTERFACE
  2. UTILISATION D'UN DÉMODULATEUR

RadioRaft nécessite une interface Radio/PC simple, déjà employée par plusieurs autres programmes de décodage et facile à monter mais aussi disponible dans le commerce.

Vous pouvez également utiliser un démodulateur. L'avantage d'utiliser le démodulateur (MODEM) plutôt que l'interface est d'améliorer la qualité de décodage proportionnellement à l'efficacité du démodulateur, qui dépend du matériel.

L'interface et le démodulateur peuvent être reliés simultanément. La présence de l'interface est nécessaire pour travailler avec le fréquencemètre/shiftmètre. Dans tous les cas, c'est toujours une bonne idée d'insérer un filtre à bande étroite entre la sortie du récepteur et l'entrée du démodulateur ou de l'interface. Un filtre passe-bande de 500 hertz est un bon compromis pour la plupart des signaux reçus en ondes courtes.

SCHÉMA DE L'INTERFACE

Le signal d'entrée du récepteur est amplifié. L'ampli-op fonctionne comme un comparateur, avec pour résultat un signal de sortie rectangulaire. Ce signal est identique au signal de sortie HP du récepteur, mais aux niveaux RS232 (+/- 12V). En réalité, le niveau de sortie est légèrement plus faible, car l'alimentation de l'ampli-op réduit la tension fournie par les sorties DTR (+12V) et RTS (-12V).

Les broches inutilisées, CD, RI et peut-être CTS ou DSR doivent être mis à la masse (GND), parce que des ports série détectent des signaux fantômes sur les entrées non reliées.

raftcirc.gif (7820 octets)

R2 et R3 sont exigés seulement pour le mode POCSAG.
Pour tous les modes sauf POCSAG vous pouvez retirer R3 et remplacer R2 par un court-circuit.

  Brochage du LM741
         +V OUT
      8   7  6  5
      |   |  |  |    Ampli op
    |-------------|
    |             |  LM741 or TL071
    |             |
    |-|           |  Boîtier DIL, vue de dessus
      |           |
    |-|           |   +V = alimentation positive
    |             |   -V = alimentation négative
    |             |   -I = entrée inversée
    |-------------|   +I = entrée directe
      |   |  |  |    output
  Pin 1  2  3   4
        -I +I  -V


BROCHAGE DU CONNECTEUR SÉRIE RS232 (9 ET 25 BORNES).


  Connecteur DB-9


Broche Signal            Broche    Signal
--------------------------------------------------
1 CD   Carrier Detect     6   DSR  Data Set Ready
2 RXD  Receive Data       7   RTS  Request to Send
3 TXD  Transmit Data      8   CTS  Clear to Send
4 DTR  Data Term. Ready   9   RI   Ring Indicator
5 GND  Ground


          DTR GND
  ----------|-|----
  \   1 2 3 4 5   / 
   \  o o o o o  / 
    \   o o o o /
     \ 6 7 8 9 / 
      -|-|-|--- 
       |RTS|
      DSR CTS

Les entrées non utilisées ne sont pas représentées
DSR est utilisée seulement avec l'interface
CTS est utilisée seulement avec le modem


  Connecteur DB-25

Broche Signal            Broche    Signal
----------------------------------------------------
 1 GND  Ground / Shield   14     {2nd TXD}
 2 TXD  Transmit Data     15     Transmit Clock
 3 RXD  Received Data     16     {2nd Rec. Clock}
 4 RTS  Request to Send   17     {Receive Clock}
 5 CTS  Clear to Send     18     {Unassigned}
 6 DSR  Data Set Ready    19     {2nd RTS}
 7 GND  Ground            20 DTR Data Term Ready
 8 DCD  Carrier Detect    21     {Sig. Quality}
 9      {Reserved}        22 RI  Ring Indicator
10      {Reserved}        23     {Data Rate Sel.}
11      {Unassigned}      24     {Transmit Clock}
12      {2nd CD}          25     {Unassigned}
13      {2nd CTS}


          RTS DSR
           |CTS|GND
 ----------|-|-|-|----------------
 \   1     4 5 6 7           13  /
  \  o o o o o o o o o o o o o  /
   \  o o o o o o o o o o o o  /
    \14          20         25/ 
     -------------|-----------
                 DTR
Les entrées non utilisées ne sont pas représentées
DSR est utilisée seulement avec l'interface
CTS est utilisée seulement avec le modem

Retour au sommaire

UTILISATION D'UN DÉMODULATEUR

La partie démodulateur d'un modem peut être utilisée au lieu de l'interface. La sortie du démodulateur doit être reliée à l'entrée CTS du port série. Les schémas de démodulateurs RTTY sont nombreux dans les publications de radioamateurs, ou spécialisées.

Pour optimiser la réception, il sera nécessaire d'employer des démodulateurs à filtre, plus efficaces que les démodulateurs à PLL, particulièrement pour les vitesses basses (< 200 bauds). Aux vitesses plus rapides que 300 bauds, les performances de ces deux systèmes et de l'interface se rapprochent. À 1200 bauds, il n'est pas possible d'utiliser un démodulateur à filtre, et RadioRaft fonctionne aussi bien avec l'interface qu'avec un démodulateur à PLL.
L'utilisation d'un modem commercial est aussi possible. Il doit fournir le mode V21 qui permet la réception correcte de n'importe quelle transmission FSK jusqu'à 300 bauds. Il sera nécessaire de modifier la connexion au PC, parce que RadioRaft utilise l'entrée CTS, et non pas l'entrée habituelle RX. La sélection du mode V21 du modem doit être faite avant de lancer RadioRaft. La mise en place d'un modem commercial nécessite des compétences techniques dans le domaine.

Retour au sommaire


PREMIÈRES ÉTAPES

  1. INSTALLATION
  2. DÉBUTER AVEC RADIORAFT

INSTALLATION

Vous pouvez également voir le fichier "LISEZMOI.TXT" pour la procédure d'installation. Le programme d'installation crée automatiquement le répertoire de votre choix et y copie tous les fichiers de RadioRaft.

Il est préférable de quitter WINDOWS et de faire l'installation à partir de MsDOS.
Sous WINDOWS 3.1x, quitter WINDOWS. Sous Windows 95 ou 98 vous devez arrêter/relancer en mode de MsDOS.

RadioRaft fonctionne correctement seulement sous DOS. Cependant vous pouvez faire l'installation à partir de WINDOWS.

Pour installer la version GRATUITE, vous pouvez exécuter RR.EXE depuis une disquette, un CD-ROM ou un disque dur.

Pour installer la version COMPLÈTE, vous devez exécuter RR.EXE seulement depuis une disquette RadioRaft et vous avez besoin des codes d'installation.

Pour exécuter le programme d'installation sous MsDOS à partir d'une disquette, tapez :
A: <ENTRÉE>
RR < ENTRÉE >
       <ENTRÉE> indique la touche d'entrée.

Puis suivez les 4 menus d'installation qui sont très explicites:

  1. choisissez votre langue (anglais ou français)
  2. choisissez d'installer la version libre ou complète
    entrez le nom du répertoire d'installation
  3. si vous installez la version complète : entrez le numéro de série et votre mot de passe
  4. choisissez "modem" si vous utilisez un vrai démodulateur, ou "interface" pour l'interface  à 1 ampli-op également nommée interface"Hamcomm"
    choisissez le numéro de port série que vous utilisez, et indiquez les valeurs d'adresses et d'irq selon votre matériel.

Quand l'installation se termine, le programme est lancé.

Les paramètres que vous avez entrés peuvent alors être modifiés en cliquant sur "Options" dans la barre des menus. Les paramètres sont sauvegardés dans le fichier RADIORAF.CFG dans le même répertoire que RR.EXE. À chaque lancement du programme, RadioRaft recherche le fichier RADIORAF.CFG pour obtenir la configuration. Il contient toutes les options modifiables par le menu "Options". Ce fichier peut être partiellement lu avec n'importe quel éditeur de texte, mais il doit ne jamais être modifié qu'à l'aide du menu "Options".
Si le fichier RADIORAF.CFG a été modifié avec un éditeur de texte, RadioRaft peut présenter des dysfonctionnements. Si ceci se produit, vous devez détruire le fichier RADIORAF.CFG et réinstaller le programme.

DÉBUTER AVEC RADIORAFT

Pour lancer le programme, tapez depuis le DOS ( C: \ >):
                RADIORAF\RR
(remplacez "RADIORAF" par le nom votre répertoire d'installation ou le chemin d'accès).

RR.EXE est à la fois le fichier d'installation et le fichier exécutable de RadioRaft.

Retour au sommaire


PRÉSENTATION DE L'ÉCRAN

  1. PREMIÈRE LIGNE
  2. DEUXIÈME LIGNE, BARRE DES MENUS
  3. TROISIÈME LIGNE
  4. FENÊTRE PRINCIPALE

PREMIÈRE LIGNE

Cette ligne fournit des informations en temps réel sur la transmission, pendant la réception.

Exemple:

|RadioRaft|01/04/99 12:34:56|POCSAG|FFSK1|1200|0/FFFF|----<SIGNAL>----

| RadioRaft| indique que RadioRaft n'est pas synchronisé, sinon cette "lucarne de réception" affiche tous les caractères tandis qu'ils sont reçus.

| heure date| : vous pouvez afficher le temps UTC ou local, selon le décalage que vous indiquez dans le menu "Options". Le temps est dans le format européen (JJ/MM/AA). La date est toujours la date locale.

| POCSAG| est le nom du mode actuel.

| FFSK1| est le type de modulation.

| 1200 +/- | est la vitesse en bauds. Vous pouvez la changer en cliquant directement sur les chiffres ou en cliquant sur le caractère +/- pour obtenir les valeurs courantes.

0 ou 1 (clignotement) : c'est l'indicateur de polarité de bit (1 pour le "mark", 0 pour le "space" dans les modes FSK).

FFFF est l'indicateur de polarité de caractères. Cette configuration binaire en hexadécimal indique la polarité des 16 derniers caractères reçus. D'une façon générale cette configuration est 0000 si le shift est normal, ou FFFF si le shift est inversé. Les transmissions ARQ-E ou ARQ-M utilisent des configurations différentes.

Deux barres de tirets précèdent et suivent l'indication: < SIGNAL >. L'allongement maximal des 2 barres indique une réception parfaite. La barre gauche affiche la qualité du signal BF venant de l'interface. Cette indication n'est pas disponible quand vous utilisez seulement un modem. Elle est non significative en DFSK.

La barre droite affiche la qualité du signal de données démodulé. La vitesse en baud choisie doit être égale à la vitesse réelle de la transmission. Néanmoins, une indication incorrecte peut se produire quand la vitesse choisie dans RadioRaft est un multiple exact de la vitesse de transmission. La diminution de cette barre indique une mauvaise réception ou une vitesse incorrecte.

DEUXIÈME LIGNE, BARRE DES MENUS

C'est la barre des menus. Voyez plus bas les détails sur les menus et les commandes.

TROISIÈME LIGNE

C'est la ligne employée par le fréquencemètre/shiftmètre quand il est activé.   (Menu "Affichage" ou taper F8).

FENÊTRE PRINCIPALE

De la 4ème ligne au bas de l'écran, le texte reçu est affiché. Le texte est maintenu dans une mémoire tampon de 64 Ko. Si vous avez reçu plus de 64 Ko de texte, le texte le plus ancien dans la mémoire tampon est effacé afin de faire de la place au nouveau texte.

Si vous voulez visualiser le texte qui a disparu en haut de l'écran, ou arrêter le défilement, ou si vous désirez sauvegarder ou imprimer tout le texte ou une partie, cliquer sur "Edit", dans la barre des menus ou taper la touche "ESC" ou la touche "PgUp".

En cas de réception d'un ou plusieurs caractères erronés consécutifs, RadioRaft affiche le caractère ASCII 126 (~).

Des caractères spéciaux comme les codes de contrôle peuvent être affichés tels qu'ils sont ou en clair, selon les options choisies dans le menu "Affichage".

Retour au sommaire


VUE D'ENSEMBLE sur le FONCTIONNEMENT

  1. SCAN et SYNCHRONISATION AUTOMATIQUE
  2. SYNCHRONISATION MANUELLE

Note: quelque soit le mode, le menu, la commande, l'écran d'aide où vous êtes, RadioRaft reste constamment en veille du signal d'entrée, et enregistre tout le texte reçu dans une zone mémoire de 64ko.

SCAN et SYNCHRONISATION AUTOMATIQUE

  1. Scan tous modes, toutes vitesses
  2. Scan toutes vitesses, mode unique et tous modes, vitesse unique
  3. Poursuite du signal et démodulation
  4. Remarques sur le "scan automatique"

Scan tous modes, toutes vitesses

Quand RadioRaft démarre, il passe au mode de "scan automatique" et essaye de déterminer les caractéristiques de la transmission : modulation utilisée, shift en FSK, mode de réception et sa vitesse.
Si vous utilisez un modem, le modem fait la démodulation lui-même. Les fonctionnalités de RadioRaft concernant la démodulation, la poursuite du signal et de la mesure de shift sont inhibées.

Seules les vitesses courantes des modes balayés sont détectées (option par défaut) ou toutes les vitesses des émissions de type synchrone sont évaluées à 0,5 bauds près, selon que l'option "Vitesses standards seulement" dans le menu "Option/Stratégie" est active ou pas.

RadioRaft essaye de décoder dans différents modes et vitesses qu'il affiche sur la 1ère ligne d'écran.

Quand il identifie le mode et la vitesse, le nom du mode, la vitesse en baud, le type de modulation et les marques de la poursuite du signal demeurent stables à l'écran. Après réception de 10 caractères (option par défaut, dans le menu Options/Stratégie/Nb de caractères à recevoir), RadioRaft affiche dans la fenêtre principale un titre avec la date, l'heure, les noms de mode et de modulation et le texte reçu : RadioRaft est maintenant synchronisé.

Au début de la première ligne de l'écran, dans la "lucarne de réception", RadioRaft affiche les 9 derniers caractères reçus, y compris les caractères spéciaux pour vous permettre de voir ce qui est réellement transmis.

Quand la réception n'est pas synchronisée le mot "RadioRaft" est affiché dans la lucarne en vidéo inversée.

Si vous connaissez le mode de l'émission reçue ou sa vitesse ou son type de modulation et les fréquences mark/space en FSK, vous pouvez fixer ces éléments en choisissant "Mode" dans la barre des menus puis le mode dans liste, ou la vitesse dans le menu "Bauds" ou les caractéristiques de modulation dans le menu "Modulation".

Pour lancer le mode complet de "scan automatique" de RadioRaft, cliquer sur "Scan" dans la barre des menus. Les marques qui précèdent "Mode", "Modulation " et "Bauds " indiquent que le scan automatique est actif. La commande "Scan" du menu principal désactive le scan des modes et des bauds si l'un d'eux était actif ou rétablit tous les modes de scan si aucun n'était actif.

Quand RadioRaft est synchronisé sur une émission et que la réception est trop perturbée ou si vous changez de station, RadioRaft repart en scan après un délai de 4 secondes (option "Délai de maintien", 4 s par défaut). Cette valeur peut être modifiée dans le menu "Options/Stratégie".

Quand RadioRaft est synchronisé et que vous voulez maintenir le mode sur lequel il s'est arrêté, invalidez le scanning (en cliquant sur "Scan") pour empêcher tout nouveau départ en scan automatique.

Scan toutes vitesses, mode unique et tous modes, vitesse unique

Pour permettre le scan automatique de tous les modes avec seulement une vitesse, choisissez la vitesse de réception dans le menu "Bauds" et cliquez "Scan-Mode" dans le menu "Mode". Pour lancer le scan automatique des vitesses sur seulement un mode, choisissez le mode puis cliquez sur "Scan-bauds" dans le menu "Bauds ".

Dans la barre des menus, les titres "MODE",  "MODULATION" et "BAUDS " sont précédés par un point ou une marque. Vous pouvez cliquer directement sur le point ou la marque pour lancer ou arrêter le scan de chaque élément.

Poursuite du signal et démodulation

En utilisant l'interface, RadioRaft choisit le type de démodulation en accord avec les modes balayés, et la poursuite du signal essaie d'évaluer les fréquences mark/space pour les modes FSK ou la fréquence centrale en AM.

Quand RadioRaft est synchronisé, la poursuite de signal est arrêtée (option par défaut "Poursuite automatique", modifiable dans le menu " Options/Stratégie" ou dans le menu "Modulation").

Quand RadioRaft est synchronisé, vous pouvez lancer ou arrêter la poursuite du signal en cliquant "Poursuite du signal" dans le menu "Modulation " ou en cliquant sur le point ou la marque précédant "Modulation" dans la barre des menus.

Vous pouvez également choisir le type de modulation indépendamment du mode.

Remarques sur le scanning automatique

L'efficacité du scan est garantie seulement pour des transmissions ayant un trafic réel. De très nombreuses transmissions, particulièrement en ARQ-M, FEC-A ou ARQ-E, se composent des caractères de remplissage. Ces transmissions, dues à leur contenu répétitif (cela s'entend), ne possèdent plus les caractéristiques permettant leur identification. Elles sont même sources de confusion avec d'autres modes : dans ce cas il peut se produire que RadioRaft se synchronise sur un mode ou une vitesse incorrects. Ce n'est pas vraiment un problème parce que si une telle station reprend le trafic, RadioRaft se re-synchronise.

Vous pouvez également employer la touche F5 pour relancer le scanning.

Le scan automatique ne couvre pas la CW. Il est nécessaire de la choisir manuellement. Si vous utilisez un démodulateur, vous devez également choisir le bon shift (menu "Options").

Retour au sommaire

SYNCHRONISATION MANUELLE

Vous pouvez choisir la synchronisation manuelle en cliquant sur "Manuel" dans la barre des menus ou en tapant F4.

  1. Pourquoi un mode manuel ?
  2. Comment fonctionne-t-il ?
  3. Opérations manuelles

POURQUOI UN MODE MANUEL?

Un meilleur décodage peut être obtenu en choisissant une synchronisation manuelle, dans certains cas comme :

COMMENT FONCTIONNE-T-IL ?

Quand vous choisissez la synchronisation manuelle, RadioRaft considère que le signal de données est correct et il affiche les caractères, comme si le signal était parfait. Naturellement en cas de mauvais signal de nombreux caractères d'erreur seront affichés (ASCII 126, ~).

OPÉRATIONS MANUELLES

Si RadioRaft est synchronisé sur un signal et si vous choisissez le mode manuel, RadioRaft ne réinitialisera pas le mode ou le scan si le signal disparaît. La synchronisation est maintenue même en cas de grandes périodes de fading.

Si RadioRaft n'est pas synchronisé et si vous choisissez le mode manuel, la synchronisation de RadioRaft est forcée. Mais le signal de données ne sera sûrement pas en phase avec ce qu'attend RadioRaft. Vous devrez manuellement décaler bit par bit le signal de données, en avance ou en retard de sorte qu'il coïncide avec RadioRaft. Tapez les touche F9 (décalage gauche) ou F10 (décalage droite) jusqu'à ce que de bons caractères s'affichent.

Une meilleure façon de procéder est de taper la touche F5 pour réinitialiser le mode, puis attendre la synchronisation automatique. La synchronisation automatique se produit seulement si le signal est correct pendant une certaine période de temps, selon le mode. Une fois la synchronisation automatique faite, elle devient de type "manuel" et est maintenue.

Pour les modes asynchrones (Baudot, ou ASCII sans l'option "Traitement synchrone"), vous n'avez pas besoin de décaler manuellement le signal de données. RadioRaft considère le premier "0" reçu comme un bit de départ et décode les données. Une option de mode vous permet de fixer le shift (si vous le connaissez), ce qui améliore le décodage.

Retour au sommaire


LA BARRE DES MENUS

  1. LE MENU " FICHIER " ET LA COMMANDE "EDIT"
  2. LA COMMANDE "SCAN "
  3. LA COMMANDE "MANUEL"
  4. LE MENU "MODES"
  5. LE MENU "BAUDS"
  6. LE MENU "MODULATION"
  7. LE MENU "AFFICHAGE"
  8. LE MENU "OPTIONS"
  9. LE MENU "AIDE"

LE MENU "FICHIER" ET LA COMMANDE "EDIT"

  1.     Éditer, actualiser
  2.     Recevoir
  3.     Enregistrez sous...
  4.     Enregistrer
  5.     Imprimer
  6.     Configuration de l'impression
  7.     Ouvrir...
  8.     Créer une disquette
  9.     Quitter

La plupart des commandes du menu "Fichier" nécessitent le mode "Edit" actif. Cliquez "Edit" dans la barre des menus si "Edit" n'était pas marqué, ou cliquez "Éditer, actualiser" dans ce menu. Vous pouvez également employer la touche "ESC" pour basculer entre les modes "Edit" et "Recevoir".
Dès le moment où "Edit" est actif, une barre d'ascenseur apparaît du côté droit du texte, et vous pouvez vous déplacer dans les textes de la mémoire tampon de 64-Ko (maximum), par la souris ou le clavier. Vous pouvez utiliser les commandes habituelles d'éditeur de textes pour vous déplacer (flèches, souris), ou choisir une partie de texte en le sélectionnant pour l'imprimer ou l'enregistrer.
Le menu "Aide/Aide sur l'aide et les menus" donnent des détails sur la façon d'utiliser la souris ou le clavier.

Éditer, actualiser

Si "Edit" n'était pas actif, cette commande le fait. Si "Edit" est actif, cette commande met à jour le texte : dans le mode "Edit" en effet, vous ne pouvez plus visualiser les réceptions les plus récentes. Si RadioRaft a reçu de nouveaux textes depuis que vous êtes entrés dans le mode "Edit", cette commande l'ajoutera à la fin du texte déjà reçu et affichera la dernière page d'écran du texte.

Recevoir

La commande "Recevoir" vous permet de quitter le mode "Edit" (même effet qu'en invalidant "Edit" ou en tapant la touche"ESC").

Enregistrer sous...

Ce menu vous permet de sauvegarder le texte dans un fichier sur disque. Vous êtes invités à entrer le nom du fichier. Vous pouvez donner seulement le nom (le fichier est alors sauvegardé dans le répertoire de RadioRaft), ou le chemin d'accès complet (pour ex. A:\RADIO.TXT pour sauvegarder sur le lecteur A:).
Pour valider, CLIQUEZ  < OK >.

Si vous désirez sauvegarder seulement une partie du texte, sélectionner d'abord la zone (déplacez la souris avec le bouton gauche enfoncé, ou utilisez les touches de déplacement du curseur en appuyant la touche MAJ). La zone de texte choisie est affichée en inverse par rapport au reste du texte. Si une zone est sélectionnée, cette commande sauvegarde seulement la zone marquée et pas le texte entier.

Enregistrer

Cette commande est identique à "Enregistrer sous...", sauf que le nom du fichier n'est pas exigé. Le texte sera écrit dans le dernier fichier utilisé (celui avec le nom affiché dans les menus "Enregistrer sous..." ou "Ouvrir..."). Si vous n'avez pas encore modifié le nom du fichier depuis que le programme a été lancé, le nom de fichier par défaut est RADIO.TXT. Afin d'empêcher l'écrasement accidentel d'enregistrements précédents, il est plutôt conseillé d'utiliser le menu "Enregistrer sous...".

Imprimer

La commande "Imprimer" concerne le texte entier ou une partie choisie, comme indiqué pour la commande "Enregistrer sous...". ATTENTION : le sous-programme d' impression ne vérifie pas que les caractères envoyés à l'imprimante sont "imprimables". Quelques modes de transmission permettent des caractères spéciaux (codes ASCII 0 à 31, ou supérieur à 127). Envoyer ces caractères à l'imprimante peut donner des résultats inattendus (par ex. changement de polices ou saut de pages...). Assurez-vous que vous imprimez bien du texte, et non des caractères correspondant à la transmission d'un programme informatique en Packet !
Certaines stations ne transmettent pas le caractère de "saut de ligne" (LF) après un "retour chariot" (CR). RadioRaft ajoute automatiquement le "saut de ligne" dans ce cas.

Pour sélectionner une imprimante ou imprimer dans un fichier, voir plus bas la "configuration de l'impression".

Configuration de l'impression...

Ce menu vous permet de choisir le chemin d'accès au port d'imprimante ou à un fichier, et d'activer l'impression au fil de l'eau.

L'impression au fil de l'eau nécessite que le mode "Edit" soit inactif. S'il est cependant actif, le texte reçu n'est pas écarté mais sera imprimé seulement quand vous quitterez le mode "Edit".
ATTENTION: en impression au fil de l'eau, l'imprimante doit accepter les caractères au moins à la vitesse à laquelle ils sont reçus, sinon l'affichage écran s'interrompt et le décodage peut être perturbé.
Si vous imprimez dans un fichier, la commande "Imprimer" du mode "Edit" s'applique aussi à ce fichier, mais pas les commandes "Enregistrer" et "Enregistrer sous..." qui opèrent sur leur propre fichier.

Ouvrir...

Ce menu vous permet d'ouvrir un fichier déjà écrit sur disque. Vous êtes invités à entrer son nom (ou le chemin d'accès complet). Vous pouvez afficher des textes précédemment reçus que vous aviez sauvegardés, ou ouvrir n'importe quel fichier texte ASCII de moins que 64Ko (même créé avec d'autres programmes que RadioRaft).

Créer une disquette

Ce menu vous permet de créer une disquette RadioRaft individualisée ou d'en vérifier une.

Vous pouvez créer une disquette RadioRaft pour la donner ou pour la distribuer gratuitement. Vous y êtes autorisé, même si vous utilisez la version complète de RadioRaft pour créer cette disquette par ce menu, car la disquette créée ne permettra l'installation de la version complète qu'à partir de nouveaux codes.
Vous pouvez aussi la créer à partir de la version gratuite de RadioRaft pour obtenir un numéro de série. Il vous permettra de vous enregistrer auprès de l'auteur ou d'un distributeur agréé pour obtenir les codes d'installation de la version complète, à partir de cette même disquette.
La disquette doit avoir été formatée.

Ce menu permet également de rechercher le numéro de série d'une disquette RadioRaft et de contrôler la présence de tous les fichiers de RadioRaft.

ATTENTION :
- avant de commencer, formatez d'abord une disquette par la commande DOS :    FORMAT A: /U
(les disquettes pré-formatées ou formatées depuis Windows peuvent provoquer des dysfonctionnements).
- chaque disquette que vous créez a un numéro de série RadioRaft différent. Les codes pour l'installation de la version complète sont relatifs à cette seule disquette avec ce numéro de série que vous avez donné pour obtenir les codes ou à celle-là que vous aviez commandée et reçue.
Vous ne pourrez pas installer la version complète à l'aide d'une nouvelle disquette que vous créez, avec les codes d'installation que vous avez déjà obtenus pour une autre.

Quitter

Vous pouvez également taper la touche Alt+F4 pour quitter à tout moment.

Retour au sommaire

COMMANDE "SCAN"

Si le scan des vitesses ou des modes est actif, cette commande l'arrête, autrement le scan maximum est lancé.

Dans la barre des menus, "MODE", "MODULATION" et "BAUDS" sont précédés d'un point ou d'une marque. Vous pouvez cliquer directement le point ou la marque pour activer ou inhiber le scan seulement pour cet élément.

COMMANDE "MANUEL"

Cette commande force RadioRaft à se synchroniser sur un signal ou à mettre à jour la synchronisation même lorsque le signal est absent ou très perturbé. Vous devez arrêter tout scan pour permettre le mode manuel. Voyez plus haut "synchronisation manuelle" pour tous les détails sur cette fonction.

MENU "MODES"

  1.     Options (F6)...
  2.     Liste alphabétique / liste par type
  3.     Scan-modes

Ce menu permet de choisir un mode en cliquant sur son nom dans la liste. Quand vous choisissez un mode, le scan des modes est arrêté.

Vous trouverez tous les détails sur les modes dans le "GUIDE DE L'UTILISATEUR - MODES ET OPTIONS", dans les fichiers RAFTMODF.TXT ou RAFTMODF.HTM.

Options (F6)...

Le menu "Options (F6)..." dépend du mode. Il permet des options spécifiques au mode en cours. Quelques modes n'ont aucune option.

Liste alphabétique / liste par type

Cette commande permet d'afficher les nombreux noms des modes à votre convenance. Le mode par défaut est une liste par type.

Scan-modes

La commande "Scan-modes" active ou inhibe le scan des modes. Le même effet est obtenu en cliquant sur le point ou la marque précédant "MODE", dans la barre des menus.

Retour au sommaire

MENU "BAUDS"

  1.     Scan-bauds
  2.     Entrée du nombre de bauds, valeurs

Ce menu vous permet d'entrer un nombre de bauds ou de le choisir dans une liste. La plage autorisée est de 10 à 6400 bauds

Scan-bauds

La commande "Scan-bauds" active/désactive la recherche automatique de la vitesse de transmission en bauds. Le même effet est obtenu en cliquant sur le point ou la marque précédant "BAUDS" dans la barre des menus.

Seules les vitesses usuelles du mode courant sont détectées (option par défaut "Vitesses standards seulement", du menu Options/Stratégie) ou bien les vitesses de réception sont évaluées à 0,5 bauds près (option contraire), pour les transmissions synchrones.

Entrée du nombre de bauds, valeurs

Vous pouvez écrire n'importe quelle valeur de 10 à 6400 dans la zone d'entrée, ou en choisir une dans la liste des valeurs standards. En dehors de ce menu "Bauds", vous pouvez aussi changer la vitesse :

Retour au sommaire

MENU "MODULATION"

  1.     Poursuite de signal
  2.     Poursuite automatique
  3.     Modulation automatique
  4.     Rétablir les valeurs nominales
  5.     Entrée des fréquences FSK et AM

Ce menu permet de contrôler 2 fonctions : le type de modulation et la poursuite de fréquence.

Il n'est pas disponible si vous utilisez un démodulateur au lieu de l'interface. Avec le démodulateur ces fonctions sont effectuées par le matériel.

Poursuite du signal

La poursuite du signal permet de mesurer les fréquences mark/space et le shift des modes de FSK ou la fréquence centrale en AM/CW afin de permettre la démodulation automatique du signal.

Quand la "Poursuite automatique" est inactive ou quand RadioRaft est synchronisé, la commande "Poursuite du signal" permet de lancer ou d'arrêter la poursuite en FSK ou AM/CW.

Vous pouvez également autoriser ou pas la poursuite du signal indépendamment pour chaque modulation FSK ou AM/CW, en cliquant l'élément "Poursuite" correspondant au type de modulation concerné. La poursuite du signal pour un type particulier de modulation est en effet active seulement quand à la fois les éléments "Poursuite du signal" et "Poursuite" sont activés.

Poursuite automatique

Si la "Poursuite automatique" est active, la poursuite du signal est automatiquement inactivée ou activée suivant que RadioRaft est synchronisé ou pas.

Si vous voulez activer ou inactiver la poursuite du signal, désactivez d'abord la "Poursuite automatique".

Vous pouvez également déterminer cette option dans le menu "Options/Stratégie/Poursuite automatique" et la sauvegarder par la commande "Options/sauver les options")

Modulation automatique

Si cet option est active (option par défaut), RadioRaft choisit automatiquement le type de modulation en fonction du mode.

Néanmoins la modulation peut être choisie indépendamment du mode en cliquant sur le type de modulation voulu. Par ex il est intéressant de pouvoir choisir FSK1 pour démoduler un signal CW utilisant une modulation FSK au lieu d'une seule fréquence.

Les modulations que RadioRaft peut traiter sont :

FSK1: Démodulation FSK pour des vitesses < 400 bauds. Les fréquences mark/space sont démodulées séparément, ce qui améliore le décodage pendant des périodes de fading sélectif du signal.

FSK2: Démodulation FSK pour des vitesses > 400 bauds. Dans ce cas-ci la poursuite de signal n'est pas nécessaire, car les fréquences courantes mark/space sont presque toujours de 1200/2200 hertz. Pour ce mode l'option "Poursuite" est inactive par défaut.

FSK2 peut être utilisé au lieu de FSK1 mais les résultats avec FSK1 sont meilleurs pour les vitesses < 400 bauds.

AM/CW: Démodulation AM pour les modes utilisant seulement une seule fréquence comme la CW (Morse). Seul l'AM en tout ou rien est démodulé.

FFSKi: modulation rapide FSK utilisant un signal BF synchrone avec le débit. Dans le nom FFSKi, i représente l'indice de modulation, c'est à dire le rapport "Shift"/"Débit en baud" où "Shift" = "Fréquence space" - "Fréquence mark".

DFSK: FSK directe. Seul le Pocsag utilise le DFSK. L'interface fournit directement le signal de données. Vous avez besoin d'un réglage d'hystérésis sur votre interface pour manipuler le DFSK correctement.

Rétablir les valeurs nominales

Cette commande rétablit les valeurs de fréquences nominales :

Entrée des fréquences FSK / AM

Vous pouvez choisir toutes les fréquences dans la bande 300-2700 hertz et les entrer dans les champs prévus à cet effet pour chaque type de modulation FSK et AM/CW. Vous pouvez établir les fréquences mark et space (le shift est automatiquement ajusté), ou le mark et le shift (le space est automatiquement ajusté).

Si vous entrez une fréquence, la poursuite du signal est inactivée pour ce type de modulation.

Si la poursuite du signal est active, RadioRaft affiche dans les champs d'entrée les fréquences qu'il trouve.

Retour au sommaire

MENU "AFFICHAGE"

  1.     Effacement d'écran (F2)
  2.     Réinitialiser le mode (F5)
  3.     Fenêtre d'état (F7)
  4.     Fréquencemètre (F8)
  5.     Afficher les codes de contrôle
  6.     Codes de contrôle en clair
  7.     Horodater les lignes
  8.     Verrouiller en lettre

Effacer l'écran (F2)

Réinitialiser le mode (F5)

Ré-initialise le mode en cours ou le scan. En cas de blocage sur une mauvaise synchronisation, vous pouvez utiliser cette touche pour forcer RadioRaft à se synchroniser à nouveau en modes ou vitesses. Elle a aussi son utilité en mode manuel (voir plus haut ce paragraphe).

Fenêtre d'état (F7)

Cette commande ouvre une fenêtre nommée "Fenêtre d'état" qui affiche les éléments suivants:

Un mode particulier n'utilise pas tous ces éléments (par ex. la compression de Hoffman est utilisé seulement en PACTOR)

Fréquencemètre (F8)

La mesure de fréquence exige que le signal de l'interface soit présent sur l'entrée de DSR du port série.

Sur la troisième ligne d'écran, il indique les fréquences mark/shift des transmissions FSK (par ex 1500/425 pour une station utilisant une fréquence mark de 1500 Hz et un shift de 425 Hz, et donc une fréquence space à 1925 Hz) ou la fréquence centrale en AM/CW.

Un curseur se déplaçant sur une échelle entre 0,3 et 2,7 kHz vous permet de visualiser immédiatement la fréquence du signal reçu.

Les fréquences mark/space des signaux FSK sont détectées par la poursuite de fréquence et affichées sur l'échelle du fréquencemètre par les signes < < <   et  > > > qui indiquent les limites inférieures et supérieures à l'intérieur desquelles le signal est localisé.

Si la poursuite de fréquence n'est pas active, les fréquences mark/space indiquées sont celles pré-établies dans le menu "Modulation".

En modulation AM/CW, ou en FSK et si RadioRaft ne détecte qu'une seule fréquence, le shift est 0 et seule la fréquence centrale est marquée sur l'échelle.

La touche F8 vous permet d'activer/désactiver le fréquencemètre sans ouvrir ce menu.

Une option dans le menu "Options/Fréquencemètre au démarrage" permet de lancer automatiquement le fréquencemètre au démarrage de RadioRaft.

Afficher les codes de contrôle

Les codes de contrôle (par ex les signaux de synchronisation alpha ou bêta) sont nécessaires à la transmission mais ne sont normalement pas affichés. Leur affichage est cependant systématiqιŹ˹s la "lucarne de réception".
Si vous activez cette option, ces caractères sont également affichés dans le texte principal.

Cette option force également l'affichage des répétitions en modes ARQ, l'affichage des 2 voies en SITOR-B et l'affichage d'autant de caractères d'erreur ASCII 126 (~) que d'erreurs.

Les codes de contrôle employés dans les modes qui ne transmettent pas de caractères ASCII, sont traduits en caractères de contrôle ASCII 1 à 31 :

Exceptions:

Codes de contrôle en clair

Si vous choisissez cette option, ces caractères de contrôle ASCII sont affichés en clair, par un texte délimité par { et } comme par ex.{CR}{LF }.

Cette méthode évite les effets inattendus sur l'imprimante de l'impression de textes incluant des codes de contrôle.

Horodater les lignes

Cette option permet d'afficher l'heure au début de chaque nouvelle ligne de texte. Pour les modes par paquets (comme le PACKET, POCSAG, ACARS), l'heure est affichée au début de chaque nouveau paquet.

Le temps affiché est le temps local sauf si vous avez indiqué un décalage d'heure dans le menu : Options/Décalage temps local/UTC. Si le décalage est 0 RadioRaft affiche le temps local.

Verrouiller en lettre

L'activation de cette option force l'affichage de lettres, et non de chiffres ou signes de ponctuation, pour les modes utilisant des jeux de 32 caractères. En effet, ces modes ne permettent pas d'afficher l'ensemble des lettres, chiffres et signes de ponctuation. Un caractère spécial (dit "inversion lettre" ou "inversion chiffre") est donc transmis à un instant, pour indiquer que désormais, ce sont soit des lettres, soit des chiffres ou signes de ponctuation qui sont transmis. Si ce caractère a été mal reçu, on affichera par ex des chiffres, alors que ce sont des lettres qui sont transmises. L'activation de cette option permet donc de forcer l'affichage systématique de lettres.

Au cours d'une réception erronée, vous pouvez ainsi rétablir la situation :
Activer/désactiver juste cette option pour provoquer le passage aux lettres, sans verrouillage.

Voyez également l'option "Retour lettre sur CR/LF" dans le menu "Options/Stratégie" : cette option par  défaut permet de rétablir automatiquement l'inversion lettre après réception des caractères CR/LF.

Retour au sommaire

MENU "OPTIONS"

  1. Modem / Interface
  2. Shift
  3. Ports...
  4. Stratégie...
    1. Synchro
    2. Scan
    3. Poursuite du signal
    4. Affichage
  5. Imprimante (comme dans le menu "Fichier/Configuration de l'impression")
  6. Couleurs
  7. Vidéo
  8. Fréquencemètre au démarrage
  9. Langue
  10. Décalage temps local/UTC
  11. Sauver les options / Charger des options

Ce menu vous permet d'établir le paramétrage de l'interface, du port, des couleurs, de l'affichage, de la langue et de la stratégie de décodage. Vous pouvez sauvegarder toutes les options dans un fichier et les restaurer.

Modem / Interface

Choisissez "Interface" ou "MODEM" selon votre matériel.

Shift

Cette option inverse la valeur logique 0/1 des données démodulées. Comme RadioRaft est auto-shift, vous n'avez pas besoin de cliquer "Shift" sauf si vous utilisez un MODEM pour la démodulation CW et que le niveau de données est inversé, ou si vous voulez invertir l'indicateur de polarité de bits ou de caractères sur la première ligne d'écran.

En FSK, un shift normal signifie que le space (respectivement mark) correspond à un bit de niveau logique 0 (respectivement 1). Le mark est la plus basse fréquence de la paire de fréquences employées par une transmission FSK. Si vous cliquez  "Shift", ces valeurs sont inversées. Le shift peut également être inversé par la station qui transmet, ou parce que vous recevez en LSB au lieu de USB.

Ports...

Vous pouvez choisir le numéro de port série relié à l'interface Radio/PC ou au modem. Vous devez mettre l'adresse et le numéro d'IRQ du port COM que vous utilisez en accord avec votre matériel. RadioRaft permet seulement les ports 1 à 4 et les IRQ 1 à 7.
Si vous modifier une adresse ou un numéro d'IRQ, validez bien les nouvelles valeurs en tapant le touche <ENTRÉE>.

Stratégie...

Ce menu vous permet de fixer quelques comportements du programme par rapport à la synchronisation, au scan, à la poursuite du signal et à l'affichage.

Synchro

- délai de maintien

Temps en secondes pendant lequel RadioRaft se maintient synchronisé même si le signal est absent ou perturbé.

La valeur nominale est de 4 secondes. Il est doublé en mode Pactor-I.

Quand RadioRaft est en mode de scan et qu'il a trouvé le bon mode, en cas de disparition du signal ou de changement de station, il reprend le scan seulement quand ce temps est écoulée.

Si ce temps est trop court, RadioRaft relance fréquemment le scan (à la moindre perturbation du signal). S'il est trop long et que vous changez de station, vous devez attendre ce temps avant que RadioRaft essaye une nouvelle recherche.

Ce temps est inhibé (infini) quand vous choisissez la synchronisation manuelle.

Scan

- vitesses standards seulement

Avec cette option (option par défaut) et le "Scan-baud" actif, RadioRaft essaie seulement les vitesses courantes du mode en cours ou de chaque mode si le "Scan-mode" est également actif.

Si cette option est inactive, RadioRaft utilise le BaudMètre pour mesurer n'importe quelle vitesse à 0,5 bauds près et tester le mode courant aux vitesses qu'il a trouvées, ou chaque mode si le "Scan-mode" est également actif. En scan, le BaudMètre fonctionne seulement avec les modes synchrones (tous les modes excepté le Baudot).

Poursuite du signal

- Poursuite automatique

Si cette option est activée (option par défaut), la poursuite de signal est automatiquement désactivé quand RadioRaft est synchronisé et activé quand il ne l'est pas.

- Utiliser un pas de shift de 25 hertz

Si cette option est activée, option par défaut qui améliore la poursuite du signal, le shift est arrondi aux multiples de 25 hertz, autrement RadioRaft essaye de trouver le shift à 1 hertz près.

Affichage

- retour lettre sur CR/LF

Avec cette option RadioRaft force l'"Inversion lettre" après réception des caractères de retour de chariot / saut de ligne.

Des explications sur l'inversion lettre/chiffre sont données plus haut (voyez le menu Verrouiller en lettre)

.- Minuscules de préférence

Cette option (par défaut) permet d'afficher le texte en minuscules pour les modes qui n'en possèdent pas (car seules les modes utilisant directement les codes ASCII peuvent transmettre des minuscules). RadioRaft essaye aussi de mettre  en majuscule la première lettre au début des phrases, ce qui fournit un texte plus agréable à lire.

Fréquencemètre au démarrage

Si vous activez cette option et sauvegarder les options dans le fichier RADIORAF.CFG, le fréquencemètre est automatiquement affiché au lancement de RadioRaft.

Couleurs

Vous pouvez choisir les couleurs des menus suivants :

Pour chacun d'eux vous pouvez choisir la couleur des lettres et du fond pour les éléments suivants :

Vidéo

Vous pouvez choisir le mode vidéo. Avant de choisir un nouveau mode vidéo, assurez-vous que votre carte vidéo supporte ce mode.

La souris fonctionne seulement en mode vidéo standard (mode 3, 25 x 80).

Voyez l'aide en ligne "Aide sur l'aide et les menus" pour plus de détails sur les couleurs et les modes vidéo.

Langue

Français ou anglais. Le changement est instantané.

Décalage temps local/UTC

Si vous préférez que RadioRaft affiche le temps UTC au lieu du temps local, vous devez indiquer le décalage existant chez vous entre le temps UTC et le temps local, modulo 24. Par exemple:

RadioRaft suppose que l'horloge de votre PC donne l'heure locale.
La date affichée est toujours la date locale.

Sauver les options / Charger les options

Vous pouvez sauvegarder votre configuration, ou en restaurez une que vous aviez déjà établie. Vous serez invités à entrer le nom du fichier de sauvegarde. Cliquez alors sur <OK> : tous les paramètres et options que vous avez choisis (langage, ports, interfaces, modes vidéo, couleurs, décalage de temps, stratégie) sont sauvegardés.

Vous pouvez donner n'importe quel nom à un fichier de paramètres, mais ce sont toujours les paramètres du fichier "RADIORAF.CFG" qui sont chargés quand vous lancez le programme. Vous devez sauvegarder vos paramètres dans ce fichier pour un chargement automatique au démarrage.

Retour au sommaire

MENU "AIDE"

Aide principale permet l'accès à ce fichier d'aide tandis que RadioRaft fonctionne. Ce fichier d'aide est la documentation complète du programme.

Aide sur des modes donnent des détails sur les différents modes que RadioRaft décode et sur les options spécifiques à chaque mode.

Aide sur l'aide et les menus pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec les menus, la sélection de commandes, et l'utilisation de la souris. Vous n'aurez en général pas besoin de cette aide, parce que l'utilisation des menus dans RadioRaft est la même que dans beaucoup d'autres programmes. Néanmoins il y a quelques commandes utiles de noter comme l'incrémentation ou la décrémentation de valeurs numériques en cliquant sur un chiffre ou en tapant + ou -.
Cette aide précise aussi comment modifier les couleurs et les modes de vidéo.

Raccourcis clavier donne les touches principales que vous pouvez directement taper au lieu d'ouvrir des menus pour effectuer des commandes.

Obtenir la version complète est destiné aux utilisateurs de la version libre et gratuite. Cette aide donne aussi accès à toutes les opérations à faire pour obtenir la version complète, et  permet d'éditer un formulaire de commande.

Au sujet de... donne les références du logiciel.

Retour au sommaire


DIVERS

  1. RACCOURCIS CLAVIER
  2. COMPATIBILITÉ AVEC WINDOWS
  3. CODAGE ET CRYPTOGRAPHIE
  4. DÉPANNAGE
  5. GLOSSAIRE

RACCOURCIS CLAVIER

Retour au sommaire

 

COMPATIBILITÉ AVEC WINDOWS

Vous êtes invités à NE JAMAIS LANCER RADIORAFT DANS UNE SESSION DOS DEPUIS WINDOWS.
WINDOWS ralentit le programme. Par conséquent les fonctions en temps réel de RadioRaft sont incompatibles avec WINDOWS pour un décodage correct, et peuvent même causer un dysfonctionnement total.

Vous n'avez aucune garantie que RadioRaft fonctionne correctement sous Windows. Rappelez-vous : RadioRaft est un programme DOS.

CODAGE et CRYPTOGRAPHIE...

Ces 2 notions sont bien distinctes : le codage transpose un message clair en informations codées, qui associées à des protocoles (par ex. bits de start/stop), pourront être transmises sur un circuit. Le code n'est pas secret. Il permet juste la transmission et protège éventuellement des erreurs. L'ensemble code+protocole est désigné par le terme "Mode" dans RadioRaft.

Le cryptage au contraire brouille volontairement un message clair afin qu'il ne puisse être intercepté par personne d'autre que son destinataire. Le message crypté peut ensuite être codé comme n'importe quel message clair, pour sa transmission.

RadioRaft décode de nombreux modes, mais n'en décrypte aucun.

La plupart des émissions en ondes courtes sont des émissions cryptées. Un message crypté transmis dans un mode connu de RadioRaft sera reçu correctement et apparaîtra par ex. sous forme de série de 5 chiffres ou lettres, ou sous forme d'une suite aléatoire de signes. Le message ne sera bien sûr pas compréhensible.

Certaines émissions ne sont pas du tout reçues par RadioRaft : le code ou les protocoles de ces émissions ne sont pas connus, ce qui ne veut pas dire que ces émissions sont cryptées. Dans ce cas, RadioRaft n'affiche rien.

Certaines émissions semblent être cryptées, et pourtant elles ne le sont pas : un émission en code morse, par exemple, transmises par une station russe en alphabet cyrillique, n'aura pas grande signification, décodée en alphabet latin ; et pourtant le message est en clair...

Retour au sommaire

DÉPANNAGE

SOURIS

LE RÉCEPTEUR REÇOIT UN SIGNAL, MAIS RIEN NE SE PRODUIT

DES CARACTÈRES RÉPÉTITIFS SONT AFFICHÉS A L'OCR

ERREUR DE CRÉATION DE LA DISKETTE RadioRaft

Retour au sommaire

GLOSSAIRE

  Retour au sommaire